Sous les jupes des …

Journée de la jupe… Journée de la jupe… Mmmh. Je pourrais vous parler des femmes compositeurs. Mouais.
Non, la journée de la jupe sur Petite Classique sera masculine : journée du kilt ! Hop !

Le plus grand compositeur classique porteur de jupe* reste sans doute Alexander Mackenzie (1847, Edimbourg – 1935, Londres), pardon Sir Alexander Mackenzie. Parmi ses oeuvres, on retient ses concertos pour violon et pour piano ainsi que ses oratorios (→ les oratorios sont des oeuvres musicales, souvent religieuses, s’apparentant à des opéras sans aucune mise en scène, ni costume).

Voici la finale du concerto pour violon en do dièse mineur :


Violin Concerto in C sharp minor, Op.32, Mov.III, Finale: Allegro vivace (1885), Alexander Mackenzie
(Malcolm Stewart – violin, Royal Scottish National Orchestra, Vernon Handley – direction)

.

Et le Benedictus :


Benedictus (1888), Alexander Mackenzie
.

 

La musique classique en Ecosse est célébrée depuis 1947 lors du Festival estival International d’Edimbourg, mais ça c’est une autre histoire.
Bonne écoute  !
.

* Pure présomption de ma part, n’ayant trouvé aucune représentation de lui en kilt !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s