#RME 2014 – Notes d’un voyage musical envoutant

Il y a deux semaines déjà, je vadrouillais dans les rues d’Evian à la recherche d’un incroyable auditorium « La Grande au Lac », une salle toute en bois que je vous présentais dans ce précédent billet.

Un léger différend avec mon presque-GPS (la prochaine fois je m’en achète un vrai) m’avait fait arriver pas moins d’une heure en retard au concert du samedi soir. Autrement dit, la première partie du concert me passait sous le nez. Et quand votre week-end n’inclut que deux concerts et qu’en plus c’est une Truite de Schubert interprétée par Nicholas Angelich et le Quatuor Modigliani que vous loupez, il y a de quoi râler. 

Alors j’ai beaucoup beaucoup râlé et puis en arrivant à la Grange au Lac, accueillie tout en sourire par l’équipe d’Evian Resort, je ne râlais plus du tout. J’attendais l’entracte avec impatience. Parce qu’en seconde partie, les violonistes Renaud Capuçon et Ye-Eun Choi, l’altiste Gérard Caussé et le violoncelliste Daniel Müller-Schott prenaient la place de Nicholas Angelich aux côtés du Quatuor Modigliani pour l’Octuor à cordes en mi bémol majeur Op.20 de Mendelssholn.

En attendant, je prenais des photos, du bois, du bois, du bois, qui m’entourait.

Petite Classique - Insta - RME 2014

Et enfin j’ai pu entrer.

Petite Classique - Insta - Grange au Lac 2014

Je l’ai déjà beaucoup , voire trop, dit, mais cette salle est épatante, non ?

Je n’avais jamais vu jouer l’octuor de Mendelssohn. Un octuor très mélodieux comme sait le faire Mendelssohn et dont le jeu créé entre les musiciens est encore plus joli à voir qu’à entendre. Enfin ça, je l’ai découvert sur place.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, en voici une très bonne interprétation (pour vos petites oreilles seulement) :
.

.
Interprété en chair et en os par la petite troupe formée pour l’occasion par le Quatuor Modigliani, c’était délicieux. Les notes virevoltaient entre les huit musiciens, avec légèreté et bonne humeur. Quelques sourires s’échangeaient entre les artistes et c’était très plaisant à voir, parce que cela ne se voit justement pas assez en concerts. Magie des festivals qui apportent un peu de désinvolture à l’interprétation, dans le bon sens du terme. Bref, j’ai beaucoup aimé. Et mes voisins de la Grange aussi. 

Petite Classique - Twit RME 2014

Le lendemain après-midi, je reprenais le chemin de l’auditorium évianais pour mon second et malheureusement dernier concert de ces Rencontres Musicales d’Evian. Cette fois plus besoin de GPS maudit. J’étais à pied et accompagnée du meilleur guide qui soit pour ce festival, François Kieffer, le violoncelliste du Quatuor Modigliani. J’avais ainsi droit à quelques informations « off » sur les RME (v. mon prochain billet) pendant que nous rejoignons la Grange au Lac au pas de course sous la pluie.

Au programme, les lieder Winterreise (« Voyage d’Hiver ») de Schubert, interprétés par le ténor Christoph Prégardien accompagné du pianiste Michael Gees. Un voyage schubertien exempt de toute passion et de toute couleur. Ce chant hivernal est noir, quasi glacial.

L’ambiance qui régna durant toute l’interprétation, dans le décor boisé de la salle, était presque irréelle. Le ténor comptait ses malheurs sous une lumière sombre, légèrement ocrée, seul devant le piano, entouré des cèdres qui ornent la scène de la Grange. Drôle de voyage. On se sentait nous mêmes transportés au milieu de bois sombres et denses, impénétrables, sous les notes tristes et lourdes de Schubert.

Brrrr.

Les applaudissements et le tumulte de l’auditoire ont mis fin au désespoir de l’amoureux transi schubertien, quelques longues secondes après la dernière strophe du lied, laissant quelques instants, la Grange au Lac muette, emplie d’une mélancolie assourdissante.

.
Une chose est certaine, les RME 2015 ont déjà leur place dans mon agenda.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s