Concerto de l’extase

[Article de Petite Classique publié sur « Discover Szymanowski » App, application iPhone et iPad de la Philharmonie Luxembourg] Né il y a tout juste 130 ans, Szymanowski est à l’honneur de la nouvelle saison de la Philharmonie Luxembourg. Comment , vous n’étiez pas au « 2x Hören » du 28 septembre ? Bien dommage. En quelques mots, Szymanowski était un compositeur polonais, né en Russie le 6 octobre 1882… → Lire la suite  *** Vous ne connaissez pas Szymanowski ? C’est le moment de le découvrir ! .

Made in Philharmonie Luxembourg (2012-2013)

19 avril 2012 – Conférence de presse de la Philharmonie Luxembourg  Du vent, du gris, du froid et une pointe de bruine. Avril nous offrait encore de belles perspectives. Mais ce matin là, il en fallait plus pour m’arrêter. Sous mon parapluie pour deux, je sautais dans les flaques. Dans quelques minutes, la Philharmonie dévoilerait à la presse sa programmation 2012-2013… Je repensais à mes coups de cœur de la saison passée : les deux soirées d’ouverture par le Chicago Symphony Orchestra et ce très cher Riccardo Muti, l’incroyable Jean-Guilhen Queyras, ou encore la drôle de composition pour bayan [1]…

Frénésie en quatre notes

Une ÉTERNITÉ que je n’ai pas parlé de musique ! Shame. .  Écoute du jour : la 5e Symphonie de ce bon vieux Piotr Ilitch Tchaïkovski (des « i » en Français, des « y » ailleurs, je ne cherche pas à comprendre, j’applique) . Cette symphonie est une symphonie en quatre mouvements, chacun reprenant un même thème – fait unique chez Tchaïkovski. Le thème est simple : quatre notes conjuguées à l’infini sur l’ensemble de l’oeuvre. Le « motto » comme ils disent. Composée en 1888, elle met en scène le thème romantique par excellence : la fatalité du destin. « Soumission totale devant le destin ou,…