C’est décidé

Tous les ans, au mois de mai, c’est la même histoire. Dans le bus, accoudée contre la vitre, les écouteurs vissés dans les oreilles, je regarde sagement défiler la ville, les passants, les taxis, les poussettes, les panneaux de circulation, les panneaux publicitaires, les voitures en leasing (eh, c’est Luxembourg). Et puis, le décor s’immobilise et mon œil reste accroché sur une haute affiche colorée, une photo, un portrait plutôt, des traits connus, six chiffres. Et cette réaction : « Quoi, déjà ?! » Une saison s’achève, une autre est annoncée, et je me demande encore où sont passés les jours qui séparaient septembre dernier à…

#victoiresclassiques2013 – Les enregistrements

Trois albums nommés pour le titre d’Enregistrement de l’année ! Debussy : Préludes, Philippe Bianconi (piano), DolceVolta > écoute ici Le Boeuf sur le toit, Swinging Paris, Alexandre Tharaud (piano), Virgin Classics > écoute ici Tchaïkovsky : Symphony n°5, Shostakovitch : Festive Overture, Orchestre National du Capitol de Toulouse, Tugan Sokhiev (direction), Naïve > écoute ici Playlist Qobuz > vdlmc2013 – Enregistrements de l’année par petiteclassique .

#victoiresclassiques2013 – Révélation soliste instrumental de l’année

Les Victoires sont l’occasion de découvrir les jeunes musiciens français qui parcourent d’ores et déjà les grandes scènes internationales. Pour mémoire, les « Révélation soliste instrumental de l’année » récompensaient Anne Gastinel (violoncelle) en 1994, Renaud Capuçon (violon) en 2000, Bertrand Chamayou (piano) en 2006 ou encore Thomas Leleu (tuba) l’an dernier.   Cette année, trois artistes sont en lice : Emilie Gastaud (24 ans) à la harpe, Victor Julien-Laferrière (22 ans) et Edgar Moreau (18 ans) au violoncelle. Comme dans mon dernier billet, petit échantillon pour vous les présenter : . Extraits Emilie Gastaud – Victor Julien-Laferrière – Edgar Moreau .